Les loches clown peuvent-elles vivre avec des écrevisses ?

Oui, les loches clowns et les écrevisses peuvent vivre ensemble, mais il n’est pas conseillé de les garder ensemble dans le même aquarium. En raison de leurs caractéristiques différentes, de leur comportement, de leur habitat et autres.

Les loches clowns sont connues comme des poissons d’eau douce pacifiques et sociaux qui peuvent partager dans un aquarium communautaire avec des compagnons d’aquarium compatibles.

D’autre part, l’écrevisse a des tempéraments et des comportements différents qui peuvent entraîner des conflits et des dommages potentiels aux loches clowns.

Il est important de comprendre les raisons pour lesquelles l’expert suggère de ne pas les garder dans le même réservoir. Dans cet article, je vais essayer de comprendre exactement la même chose.

can-clown-loches-live-avec-les-écrevisses

Pourquoi les loches clowns et les écrevisses ne peuvent pas vivre ensemble ?

Lorsqu’il s’agit de créer un environnement d’aquarium convivial, il est essentiel de tenir compte de la compatibilité des différentes espèces de poissons.

Dans le cas des loches clowns et des écrevisses, leurs caractéristiques et exigences opposées en font des compagnons d’aquarium incompatibles.

Voici quelques points supplémentaires détaillant les raisons pour lesquelles vous ne devriez pas gâcher ces deux espèces ensemble :

  • Agressivité et compatibilité  : Les loches clowns sont des poissons pacifiques et sociaux, préférant la compagnie de leur propre espèce ou d’autres compagnons d’aquarium non agressifs.

Les écrevisses, quant à elles, peuvent présenter un comportement territorial et agressif, en particulier lorsqu’elles se sentent menacées ou lorsqu’elles défendent leur espace.

La nature agressive des écrevisses peut entraîner un stress constant, des blessures ou même des décès pour les loches clowns les plus dociles.

  • Besoins en matière d’habitat : Les loches clowns sont normalement cultivées dans les rivières d’Asie du Sud-Est et sont habituées à un habitat aquatique spécifique qui correspond à leur environnement. Ils préfèrent un réservoir bien entretenu avec de nombreuses cachettes telles que des rochers, des grottes et du bois flotté.

Les écrevisses, cependant, ont des besoins différents en matière d’habitat et ont tendance à creuser des terriers dans le substrat. Cela peut perturber les cachettes préférées des loches clowns et les amener à se sentir en insécurité ou anxieux.

  • Habitudes alimentaires et compétition : Les loches clowns sont omnivores et ont un régime alimentaire diversifié qui comprend de petits invertébrés, des algues et des matières végétales.

Les écrevisses sont principalement carnivores et ont un fort instinct pour chasser et attraper des proies vivantes.

Cela crée un conflit potentiel lorsqu’il s’agit de se nourrir, car les écrevisses peuvent considérer les loches clowns comme des sources de nourriture potentielles, ce qui entraîne un stress et une nutrition inadéquate pour les loches.

  • Disparité de taille : Les loches clowns peuvent atteindre une taille de 12 pouces (30 cm) ou plus, selon l’espèce.

Les écrevisses ont également le potentiel d’atteindre une taille importante, selon les espèces et les conditions.

La grande différence de taille entre ces deux espèces peut faire en sorte que les écrevisses maîtrisent ou blessent les loches clowns lors de rencontres agressives ou de conflits territoriaux.

  • Paramètres de l’eau : Les loches clowns ont besoin de conditions d’eau stables et propres, de préférence avec un pH légèrement acide à neutre et un débit d’eau modéré.

Les écrevisses, quant à elles, ont des exigences spécifiques en matière de paramètres de l’eau, favorisant souvent des conditions d’eau alcalines ou dures.

Maintenir des conditions d’eau convenables qui répondent aux besoins des deux espèces peut être difficile et potentiellement stressant pour elles.

  • Vulnérabilité pendant la mue : Les écrevisses muent périodiquement leurs exosquelettes, les laissant dans un état mou et vulnérable.

Pendant ce temps, les loches clowns, avec leur nature curieuse et exploratrice, peuvent confondre les écrevisses en mue avec des proies ou adopter un comportement agressif envers elles.

  • Risque de blessure : Les loches clown possèdent des épines acérées sous les yeux, connues sous le nom d’épines opercules. Ces épines peuvent causer des blessures importantes au corps mou et délicat d’une écrevisse, entraînant une infection ou même la mort.
  • Paramètres de l’eau : Les loches clowns prospèrent à des niveaux de pH légèrement acides à neutres, tandis que les écrevisses préfèrent l’eau alcaline.

Il peut être difficile de maintenir simultanément des conditions d’eau convenables pour les deux espèces et nuire à la santé de l’une ou des deux.

  • Différentes préférences de température : Les loches clowns préfèrent les températures de l’eau tropicale allant de 75 ° F à 86 ° F, tandis que les écrevisses prospèrent souvent dans des températures légèrement plus fraîches.

Parvenir à un compromis de température qui convient aux deux espèces peut être difficile et stressant pour elles.

  • Niveaux d’activité en conflit : Les loches clowns sont des nageurs énergiques, explorant constamment leur environnement, tandis que les écrevisses sont plus sédentaires et ont tendance à rester dans leurs terriers.

Ce niveau d’activité conflictuel peut amener les loches clowns à harceler ou à intimider constamment les écrevisses.

  • Défis d’élevage : La nature agressive des écrevisses pendant l’accouplement et la reproduction peut constituer une menace sérieuse pour les loches clowns.

Les dommages potentiels aux œufs ou aux alevins de la loche clown peuvent entraver considérablement leur reproduction réussie.

En fin de compte, la combinaison de loches clowns et d’écrevisses dans le même aquarium entraîne souvent du stress, des blessures et une santé compromise pour les deux espèces.

Pour assurer le bien-être et la longévité de ces créatures captivantes, il est préférable de les loger séparément.

Est-ce une bonne idée de mettre des écrevisses avec une loche clown ?

Non, ce n’est pas une bonne idée de mettre des écrevisses avec une loche clown. Bien que les deux espèces puissent être intrigantes et captivantes en elles-mêmes. Ils ont des besoins et des comportements distincts qui en font des compagnons de réservoir incompatibles.

J’ai déjà expliqué pourquoi ce n’est pas une bonne idée de les mettre ensemble dans le même réservoir. Vous pouvez envisager de lire les raisons à deux fois pour avoir une image claire.

Que se passera-t-il si vous gardez les écrevisses et les loches de clown ensemble ?

Garder les écrevisses et les loches clowns ensemble peut être suicidaire et entraîner divers problèmes dans l’aquarium. En raison de leur tempérament et de leur comportement contrastés, la cohabitation peut entraîner du stress, de l’agressivité et des dommages potentiels pour les deux espèces.

Parfois, garder la loche clown et l’écrevisse ensemble peut entraîner la mort de votre vie préférée de loche clown. Je ne pense pas que vous vouliez que cela se produise dans votre aquarium.

Vraiment?

Loche clown vs écrevisse : pourquoi sont-ils différents l’un de l’autre ?

Comprendre les différences entre les loches clowns et les écrevisses est essentiel pour les garder séparés plutôt que dans le même aquarium.

Plongeons plus profondément dans les caractéristiques et les traits uniques qui les rendent totalement différents les uns des autres.

AspectLoche clownÉcrevisse
TaillePeut pousser jusqu’à 12 poucesPlus petite taille que la loche clown
ComportementPaisible et sociableTerritorial et agressif
HabitatPoissons de fondNécessite des cachettes et des terriers
DièteOmnivorePrincipalement des charognards et des prédateurs
TerrierNe crée pas de terriersCrée des terriers et des abris rocheux
pH de l’eauPréfère légèrement acide à neutrePréfère les conditions d’eau alcaline
TempératureTempérature de l’eau tropicaleSe développe à des températures légèrement plus fraîches
Niveau d’activitéNageur énergiquePlus sédentaire, reste dans des terriers
Comportement d’accouplementFertilisation externeFertilisation interne
MueNe mue pasMue périodiquement l’exosquelette
CompatibilitéCompagnon de char paisibleDifficile en tant que compagnon de char

Comme l’illustre le tableau, la loche clown et l’écrevisse sont presque différentes l’une de l’autre. Compte tenu du tempérament, de la taille, de l’habitat, du comportement et des habitudes alimentaires, les deux semblent être presque opposés l’un à l’autre. C’est pourquoi les experts pratiques ne recommandent pas de les garder ensemble dans le même réservoir.

Les loches clown mangeront-elles des écrevisses ?

Non, les loches clowns ne sont pas connues pour manger des écrevisses. Ils ont un régime omnivore composé de petits invertébrés, de vers et de matières végétales, et non d’écrevisses.

Bien qu’ils puissent explorer et enquêter sur leur environnement, il est peu probable qu’ils considèrent les écrevisses comme des proies ou qu’ils les recherchent activement comme source de nourriture.

Les écrevisses mangeront-elles ma loche clown ? Y a-t-il une possibilité ?

Oui, il est possible que l’écrevisse puisse manger une loche clown : elle peut même blesser et tuer. Ils sont principalement carnivores et ont l’habitude naturelle de chasser et de consommer de petits poissons et des invertébrés.

Il existe de nombreuses plaintes dans différentes communautés d’aquariums selon lesquelles les écrevisses blessent, tuent et même mangent la loche clown alors qu’elles étaient camarades d’aquarium.

La loche clown et l’écrevisse se nourrissent-elles toutes deux de fond ?

Oui, les loches clowns et les écrevisses sont considérées comme des poissons de fond.

Les loches clowns ont une tendance naturelle à fouiller et à chercher de la nourriture le long du substrat, consommant des restes de nourriture, des algues et de petits invertébrés.

De même, les écrevisses vivent également sur le fond et présentent un comportement de charognard, se nourrissant de détritus, de matières végétales en décomposition et de minuscules organismes trouvés au fond de l’aquarium.

Leur préférence commune pour l’alimentation par le fond les rend similaires dans leurs habitudes alimentaires dans l’environnement de l’aquarium.

Les loches clowns et les écrevisses ont-elles des habitudes alimentaires différentes ?

Oui, les loches clowns et les écrevisses ont des habitudes alimentaires différentes. Bien que les loches clowns et les écrevisses se nourrissent de fond, elles présentent des différences dans leurs habitudes alimentaires.

Si vous suivez le tableau ci-dessous, vous aurez une image claire de leurs habitudes alimentaires.

NourritureLoche clownÉcrevisse
OmnivoreOui, se nourrit à la fois de matières végétales et de petits invertébrésNon, principalement des charognards et des prédateurs
LégumeAime les aliments à base de légumes tels que les épinards blanchis ou les courgettesConsomme de la matière végétale en décomposition et des algues
ProtéineMange de petits invertébrés comme les vers, les insectes et les crustacésPrédateur opportuniste, peut s’attaquer à de petits poissons ou à d’autres animaux aquatiques
Aliments commerciauxPeut être alimenté en granulés ou en flocons coulants spécialisés conçus pour les mangeoires de fondNécessite une alimentation variée avec un mélange de granulés, de granulés coulants et d’aliments surgelés
Fréquence d’alimentationIdéalement, nourrissez plusieurs petits repas tout au long de la journéeNourrissez une ou deux fois par jour, en ajustant la quantité en fonction des besoins individuels

Comprendre leurs habitudes alimentaires spécifiques peut aider les amateurs d’aquarium à fournir une nutrition appropriée pour chaque espèce.

Conclusion

Il est prouvé que les loches clowns et les écrevisses ne sont pas des compagnons d’aquarium appropriés pour différentes raisons et aspects.

Cela signifie que si vous envisagez de les associer dans le même réservoir, vous devriez ARRÊTER dès maintenant. En conséquence, vous risquez de perdre votre loche de clown au cours de la nuit.

Pourtant, les deux espèces peuvent être fascinantes pour vous de rester ensemble. Mais encore une fois, vous ne devriez pas faire cette erreur. Si vous avez encore des questions, vous pouvez les poser dans la section des commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut